Pourquoi l’Europe ? Pour ça.

photo : درفش کاویانی

photo : درفش کاویانی (CC-SA)

Cette navrante affaire montre bien à quel point l’Europe est aujourd’hui vitale à la démocratie…
Une famille se fait expulser et loin de tenter de rentrer en France sans papiers, demande la nationalité croate qui leur donnerait la liberté de circuler en Europe de manière tout à fait légale.
Se félicite-t-on de cette aspiration à être absolument en règle ? Fait-on la promesse qu’ils seront traités comme toute personne de nationalité croate le serait ?
Non, on se fait fort d’empêcher des ressortissants européens de profiter comme il leur convient des droits que cette nationalité leur donnerait. Tout ça pour ne pas faire perdre la face à un ministre de l’intérieur d’une effroyable intransigeance. Ministre de l’intérieur devenu entre temps premier ministre, alors faudrait pas voir à l’embêter…
Ce gouvernement montre encore une fois de manière éclatante qu’après avoir capitulé comme des pleutres devant le patronat et devant les militants d’extrême-droite voulant enterrer PMA et GPA, il ne sait montrer les muscles qu’avec les faibles, avec ceux qui auraient le plus besoin de sa bienveillante protection.
Malgré tous ses défauts -et ils sont nombreux-, seule l’Europe aujourd’hui fait rempart à cet arbitraire, à ces décisions iniques. Seule l’Europe met le droit et les lois devant les besoins de communication de gouvernements qui trahissent jour après jour les citoyens qui les ont mené au pouvoir.
Alors n’oubliez pas, le 25 mai, votez.
CraypionDOr (8)

Les Craypion d’Or 2013 – 19/12/2013 – Studio 105, Maison de la Radio, Paris

Trois ans presque jour pour jour après une première édition restée dans les mémoires, revoici la cérémonie des Craypion d’Or, cette fois-ci au studio 105 de la Maison de la Radio et en direct sur les autoroutes de l’information grâce au Mouv’. Une folle belle soirée pour les internets et les intern@utes que vous pourrez voir et revoir sur le site du Mouv’.

Du Journalisme avec un grand « J » : Jean Quatremer contre les panneaux slovènes

detail_carte_slovenie

Le lieu du crime

Quatremer, c’est le mec qui est toujours absolument d’accord avec l’Europe, toujours, tout le temps, le gars gentil qui va pas bousculer ses petits copains de Bruxelles. Pas comme tous ses collègues qui vont aller dire des gros mots style « libérale », « opaque », etc… Noooooon, Jean, il aime pas ces méchancetés. C’est un coup à faire pleurer José Manuel ou Catherine, et ça, ça serait vraiment pas sympa. Lire la suite