Arcade Fire – 05/07/2010 – Le Casino de Paris, Paris

Annoncée à peine un petit mois à l'avance, cette seule date d'Arcade Fire en France avant Rock en Seine a déjà fait couler pas mal d'encre. Entre la mise en vente des billets (dans 5 fnacs seulement, et avec des billets nominatifs) un tantinet bordélique et l'afflux de poseurs de tous genres, on avait un peu peur. Au final ? Un très bon concert.

Arcade Fire est de ces groupes qui remplissent un Zénith, voire un Bercy, comme qui rigole. L’occasion de les voir dans une salle à dimension humaine comme le Casino de Paris est donc amenée à être de plus en plus rare, et à ne surtout pas louper. On regrettera l’organisation, assez bordélique, de l’entrée qui aura bien montré qu’au Casino de Paris, on est plus habitués à recevoir les fans assez dociles de Charles Aznavour que le public nettement plus rock et moins disciplinés des Canadiens.
Malgré ce détail, on aura apprécié le set, naviguant entre tubes repris en chœur -presque exclusivement de Funeral, Neon Bible aura été presque totalement snobbé- et nouveaux morceaux appeler à etre sur toutes les ondes d’ici 6 mois. Par ici, on a particulièrement aimé la rengaine entétante de Modern Man, et on a redécouvert The Suburbs, qui nous avait moyennement convaincus en studio.

On ira, sans hésitation, revoir Arcade Fire leur de leurs prochaines venues parisiennes. Si ça peut être ailleurs qu’à Bercy, on en sera pas mécontents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *