Empire Staten Island of Mind – 06/06/2013 – New-York 2013

Quand on pense aux burroughs qui composent New-York, on a généralement à l’esprit Manhattan, Brooklyn, le Bronx ou Queens. On oublie généralement Staten Island cette grande île accessible uniquement par un pont depuis Brooklyn, où bien par un ferry depuis Manhattan. C’est celui-ci que nous emprunterons.
image

Principal attrait de ce trajet : il passe à proximité de la statue de la liberté. On peut donc la voir presque aussi bien que lors de la croisière, et pour beaucoup moins cher vu que le ferry est gratuit.

image

Beaucoup de touristes ne sortent d’ailleurs pas de l’embarcadère, rentrant à Manhattan sans poser le pied sur Staten Island. Et il faut bien avouer qu’il n’y a pas grand chose à voir, à part un stade de base ball d’où la vue sur Manhattan le soir doit être à tomber :

image

À part ça, la mairie du burrough vaut le coup d’oeil pour ses fresques racontant l’histoire de l’île depuis l’arrivée des bateaux français puis hollandais jusqu’à la guerre d’indépendance.

image

Et le théâtre St George, vieux de près de 90 ans et à l’histoire mouvementée restauré en 2005. Le résultat, paraît-il conforme au premier visage de la salle, est pour le moins chargé. Faut aimer, quoi…

image

Retour vers le ferry, direction Manhattan.

image

Nous accostons près de Battery Park, parc auquel nous n’aurons que partiellement accès à cause de travaux. La statue des immigrants rappelle que c’était ici que les bateaux chargés de ceux qui fuyaient la famine ou les persécutions arrivaient.

image

Nous remontons ensuite vers Harlem, au dessus de Central Park, pour déjeuner. Ici, la soul food est reine, mélange délicieux de cuisine du sud des États-Unis et de mélanges insensés du style gaufres / poisson.
image

Le marché de Harlem, où nous allons par la suite, est une mine pour celui qui cherche des objets africains. Ici, on trouve de l’artisanat des quatre coins du continent dans une petite vingtaine de stands.
image

Et vu que nous sommes jeudi, passage obligé à l’UCB East pour la séance hebdomadaire des Lasers In The Jungle, toujours aussi drôles, même si entourés cette semaine de comiques plus expérimentaux.
image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *