Francis Lung, DJ Léoléo – 20/04/2016 – Le Pop-Up du Label, Paris

Un beau concert, toujours sur la brèche, avec Francis Lung.

Pour débuter la soirée en l’absence de première partie live, c’est une des organisatrices de la soirée qui vient faire un DJ-set. Alors certes, on n’a jamais été fans de DJ set, mais on doit reconnaître que c’est assez sympathique. On passe d’ailleurs plusieurs moments à lancer Shazam pour trouver quels groupes réécouter par la suite.

Un très court changement de plateau et arrive enfin celui pour qui on s’est déplacés dans cet arrondissement étrange qu’est le douzième. On aurait tort de réduire Francis Lung à ses seules participations au sein de Wu-Lyf ou de Los Porcos. Après le très beau concert en solo à l’Espace B en décembre dernier, le mancunien le prouve encore ce soir, cette fois accompagné d’un groupe. Comme en décalage permanent, Lung chante des chansons tristes avec la plus grande énergie, et ses morceaux les plus pop sont réduits à leur squelette, dépouillés de tout artifice. Dans un style très différent, je me prends souvent à penser aux concerts d’Elliott Smith. On retrouve ici la même manière de se mettre en danger, de dépasser une timidité qu’on parvient tout de même à ressentir. Le seule reproche qu’on pourrait faire est qu’on aurait bien voulu un set plus long, pour profiter encore un peu de ce moment rare. Il devrait repasser en France dans quelques mois, et une chose est sure : on sera là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *